Nichoir pour Mésange à tête noire/Sittelles NO-02-T

$49.99

Nichoir pour Mésange à tête noire/Sittelles sans bloc anti-prédateur

10 en stock

UGS : NO-02-T Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Option :
NO-02-T
Sans Bloc anti-prédateur :49,99$
NO-02-TB
Avec Bloc anti-prédateur :59,99

Description :
Nom commun français: Mésange à tête noire
Nom commun anglais: Black-capped Chickadee
Nom scientifique: Poecile atricapillus

Ce petit oiseau est l’un des oiseaux les plus familiers et répandus en Amérique du Nord. La Mésange à tête noire ne migre pas et elle est présente toute l’année. Elle niche d’avril à août dans les forêts mixtes ou feuillues et pond de 6 à 8 œufs qui sont couvés par la femelle pendant 12 à13 jours. Les oisillons feront leur premier vol environ 16 jours après leur éclosion.

La Mésange à tête noire se nourrit généralement d’insectes et de chenilles, mais aussi de baies, graines et bourgeons. Elle est une adepte des mangeoires avec une préférence pour les graines de tournesol, les arachides et le gras. Elle ne peut donc résister au beurre d’arachides, mais offrez-lui du 100% naturel, puisque la qualité de son alimentation influence grandement sa survie pendant l’hiver. Vous pourrez la convaincre facilement de venir chercher de la nourriture dans votre main pendant que vos mangeoires sont vides.

Habitat :

Ville, Campagne, Forêt, Plan d’eau

Services écologiques de l’espèce :
Mange des insectes tel que la tordeuses de bourgeon d’épinette et d’autres insectes nuisibles. Disperse les graines.

Installation :

En plein soleil orientation sud est
Près des gros arbres matures en forêt mixte
Trou face a une aire dégagée
Hauteur de 2 à 5 mètres

Matériaux de construction du nid :
Oiseaux utilisant de vieux trous de pics ou des nichoirs; construisant un nid au fond de la cavité.
Nids construits de fibres, de mousse, de laine et de plumes
Nid non suspendus.

Plantes et végétations préférés :
Plant de Tournesol, graines de conifères et de bouleaux, des fruits de l’aronie noir, du chèvrefeuille du Canada, du sorbier d’Amérique, du sumac vinaigrier et de la vigne vierge.

Restriction :

*** Il est conseillé d’installer les nichoirs vers la fin de l’hiver (Fin Février-Début Mars)
*** Procéder à l’entretien tous les automnes pour éviter les parasites et les maladies
*** Ne pas visser de vis ou planter des clous directement dans les arbres.


Description :
Nom commun français: Sitelle à poitrine rousse
Nom commun anglais: Red-breasted Nuthatch
Nom scientifique: Sitta canadensis

Les sitelles occupent nos forêts et se déplace le long des troncs d’arbre à la recherche d’insectes et sont parmi les seuls oiseaux que vous verrez la tête en bas. Elles sont présentes toute l’année et elle niche d’avril à juillet. La femelle pond de 5 à 8 œufs qu’elle couve pendant environ 12 jours. Les oisillons feront leur premier vol environ 14 à 21 jours après leur éclosion.

Les sitelles fréquentent souvent nos mangeoires et adorent les graines de tournesol, les arachides, le beurre d’arachide et le suif. Elles utiliseront des cavités dans des chicots d’au moins 10 à 15 cm de diamètre pour nicher et réutiliseront les anciens nids de pics.

Habitat :
Ville, Campagne, Forêt, Plan d’eau

Services écologiques de l’espèce :
Disperseur de graines

Installation :

Orientation sud est
Forêts mixtes ou de conifère
Bordure des forêts, petits boisés,
Combinaison d’arbres et d’aire ouverte
Maison de ville et de campagne
Hauteur 1,5 à 3 mètres

Matériaux de construction du nid :
Oiseaux utilisant de vieux trous de pics ou des maisonnettes; construisant un nid au fond de la cavité.
Nids construits de fibres, de mousse, de laine et de plumes

Plantes et végétations préférés :
Ce nourrit de semences de conifère et de bouleaux,
fruits du sumac vinaigrier et de la vigne vierge,
baies et sorbier

Restriction :

*** Il est conseillé d’installer les nichoirs vers la fin de l’hiver (Fin Février-Début Mars)
*** Procéder à l’entretien tous les automnes pour éviter les parasites et les maladies
*** Ne pas visser de vis ou planter des clous directement dans les arbres.


Description :

Nom commun français: Sitelle à poitrine blanche
Nom commun anglais: White-breasted Nuthatch
Nom scientifique: Sitta carolinensis

Les sitelles occupent nos forêts et se déplace le long des troncs d’arbre à la recherche d’insectes et sont parmi les seuls oiseaux que vous verrez la tête en bas. Elles sont présentes toute l’année et elle niche d’avril à juillet. La femelle pond de 5 à 8 œufs qu’elle couve pendant environ 12 jours. Les oisillons feront leur premier vol environ 14 à 21 jours après leur éclosion.

Les sitelles fréquentent souvent nos mangeoires et adorent les graines de tournesol, les arachides, le beurre d’arachide et le suif. Elles utiliseront des cavités dans des chicots d’au moins 10 à 15 cm de diamètre pour nicher et réutiliseront les anciens nids de pics.

Services écologiques de l’espèce :

Disperseur de graines

Habitat :
Ville, Campagne, Forêt, Plan d’eau

Installation :
Orientation sud est
Forêts mixtes ou de conifère
Bordure des forêts, petits boisés,
Combinaison d’arbres et d’aire ouverte
Maison de ville et de campagne
Hauteur 1,5 à 3 mètres

Matériaux de construction du nid :
Oiseaux utilisant de vieux trous de pics ou des maisonnettes; construisant un nid au fond de la cavité.
Nids construits de fibres, de mousse, de laine et de plumes

Plantes et végétations préférés :

Ce nourrit de semences de conifère et de bouleaux,
fruits du sumac vinaigrier et de la vigne vierge,
baies et sorbier

Restriction :

*** Il est conseillé d’installer les nichoirs vers la fin de l’hiver (Fin Février-Début Mars)
*** Procéder à l’entretien tous les automnes pour éviter les parasites et les maladies
*** Ne pas visser de vis ou planter des clous directement dans les arbres.

Informations complémentaires

Poids 907 g
Dimensions 18 × 24 × 29 cm